Articles

La reconnaissance faciale bientôt généralisée dans les aéroports

La biométrie fait progressivement son apparition dans les aéroports et promet de réduire les temps d’attente. Les États-Unis, avant-gardiste de ce procédé ambitionnent de le généraliser dans l’ensemble de ses aéroports sous 10 ans.

Plus de fluidité, moins d’attente

Faire la queue pendant de longues périodes constitue l’un des moments les plus frustrants pour les voyageurs dans les aéroports. Que ce soit pour le contrôle de l’identité aux frontières, lors de l’enregistrement l’embarquement ou pour l’accès à certains salons, l’attente dégrade l’expérience voyageur. Les aéroports entament donc une transition vers des technologies sans contact, plus rapides, visant à minimiser les files d’attente et à réduire les temps d’attente globaux, offrant ainsi une expérience de voyage plus sûre et plus efficace.

Déjà en test dans certains aéroports, la technologie améliore l’efficacité de la vérification d’identité tout en l’accélérant. Et ce procédé biométrique est déjà adopté par une immense majorité des voyageurs : 88% de ceux qui l’ont testé ont exprimé leur satisfaction.

La vérification d’identité peut être réalisée en quelques secondes au moyen d’un scan d’une pièce d’identité, ainsi que la prise d’une photo du visage permettant de contrôler l’identité du voyageur. Une fois l’identité formellement rattachée aux données biométriques de l’usager, son identification est alors plus facile et rapide. Dans certains aéroports du pays comme à Los Angeles, ces solutions permettent d’embarquer plus rapidement les passagers. Ces derniers ont simplement à se présenter devant les portes automatiques qui détectent leur visage et leur permettent d’accéder à l’avion, et ce sans même avoir à présenter sa carte d’embarquement ! Un embarquement rapide, plus sûr, et autonome, de quoi améliorer l’expérience dans les aéroports.

Une crainte pour les données privées ?

Cependant, malgré tous les avantages, les passagers ont des préoccupations légitimes concernant l’utilisation, la sécurité et la confidentialité des données notamment lorsqu’elles sont de natures biométriques. Les craintes concernant la perte de données en raison de failles de sécurité et l’accès aux données personnelles et caractéristiques biométriques nécessitent des mesures de protection maximales, continuellement améliorées pour protéger les informations sensibles.

Il est essentiel de sensibiliser les utilisateurs au fonctionnement de ces nouvelles technologies et à leur importance, tout en garantissant la protection des informations personnelles et la confidentialité des données, conformément aux législations locales et mondiales.

Avec l’acceptation de ces nouveaux systèmes, le monde aéroportuaire a l’opportunité d’améliorer l’ensemble de l’expérience de voyage, conduisant à plus de confort et de sécurité. Les temps de files d’attente interminables et les processus complexes de vérification d’identité pourraient bientôt disparaître. Cependant, il reste important de rester vigilant quant à la protection des données personnelles, en veillant à ce que ces nouvelles technologies bénéficient à tous les voyageurs sans porter atteinte ni à leur vie privée ni à leurs droits civils.

Auteur de l'article
Adrien

Adrien

Chargé de communication | Au sein de l'équipe Marketing de Netheos, je profite de ce blog pour partager avec vous toutes les dernières actualités de l'entreprise.
Partager l'article
Interview

Pierre Pontier, Directeur Général de Namirial France

Livres Blancs
Newsletter
Infographies